Section Tarnos - Seignanx

Section Tarnos - Seignanx
Accueil
 
 
 
 

Le PCF de Tarnos appelle à voter "oui" à la consultation locale du 2 octobre

Le 2 Octobre les habitants de Tarnos auront à se prononcer démocratiquement sur cette question :   LA COMMUNE DE TARNOS ET LA COMMUNAUTE de COMMUNES du SEIGNANX DOIVENT-ELLES ENVISAGER DE SE JOINDRE A LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION COTE BASQUE ADOUR ?   Ce 23 Août 2011, les communistes du Seignanx, réunis en Assemblée Générale, ont planché sur cette importante question. Le débat a été l'occasion d'échanges fructueux, sérieux et responsables. De nombreux élus tarnosiens et un de Saint-Martin de Seignanx étaient également venus expliquer le contexte national et local qui avait amené à cette réflexion.  Avec humilité, nous avons analysé les avantages et les inconvénients des 2 scénarios possibles. A savoir : le statu quo ou l'élargissement. Plusieurs arguments nous ont semblé décisifs :

  • L'augmentation de la population, avec notamment de nombreux jeunes couples venus de l'Agglomération
  • L'évolution culturelle qui pousse de plus en plus les jeunes tarnosiens à se définir comme basco-landais
  • L'attractivité des structures municipales tarnosiennes (école de musique, médiathèque, spectacles,...) qui sont de plus en plus fréquentées par des usagers habitant l'Agglomération
  • Le développement du monde associatif vers l'Agglomération, dans les domaines culturels et sportifs notamment (l'école multisports a par exemple doublé d'effectifs) ainsi que la complémentarité et l'imbrication historiques et culturelles des associations et structures associatives de Tarnos et Boucau (rappel : Boucau fait partie de l'Aglgomération depuis cette année)
  • Des sites naturels en pleine expansion (fréquentation du domaine de Castillon et des plages de la Digue et du Métro en augmentation)
  • Des structures sociales de très bonne qualité attirant naturellement les usagers de l'Agglomération (EHPAD, Foyer des jeunes Travailleurs...) au point que le Conseil Général de Pyrénée-Atlantique commence à en subventionner en plus du Conseil Général des Landes
  • Un tissus professionnel résistant à la crise dont les échanges avec l'Agglomération sont intenses (Pôle Bertin, port, zone industrielle, commerces locaux...)
  • ...
  En conclusion, après 2 heures de débat, riche du cheminement effectué ensemble au sein du Seignanx, nous avons considéré à l'unanimité moins une abstention, qu'il fallait franchir une nouvelle étape en votant favorablement à l'élargissement vers l'agglomération. Bien sûr, si les Tarnosiens votaient majoritairement oui, l'unification des deux intercommunalités ne se ferait pas dans la précipitation. Au contraire, cela donnerait le temps à nos élus - plusieurs années seront certainement nécessaires d'un point de vue administratifs -  afin qu'ils puissent négocier des accords favorables aux deux nouveaux partenaires. Plus les tarnosiens se seront déplacé pour aller voter, plus les exigences de nos élus auront de force, de légitimité, et donc de poids, dans ces négociations à venir.   Fidèle à nos valeurs, nous avons affirmé nos principes intangibles de solidarité, de coopération, de justice sociale, et de réponses concrètes aux besoins des populations. C'est donc sans ambiguïté que nous appelons les Tarnosiens à voter "oui".  

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.